Guide de grammaire pour non-francophones

Le présent (par ex.: je parle)

Survol du temps présent:

Un verbe au présent décrit une action qui a lieu au moment où l'on parle (je regarde la télé). Toutefois, cela peut aussi s'employer pour décrire une action qui est toujours vraie (j'adore les chiens) et peut même s'employer pour les actions futures (par ex.: j'arrive demain).

Afin de maîtriser le temps présent, il faut apprendre les terminaisons verbales. En français, la terminaison varie en fonction de deux facteurs principaux:  a) le sujet (par ex. je dans je parle) et b) le type d'infinitif (-er, -re, -ir). Examinons les différents types d'infinitifs, ainsi que les terminaisons correspondantes. Les catégories pertinentes sont:

  1. verbes en -er, par ex.: parler, aimer, etc.
  2. verbes en -re, par ex.: prendre, vendre, etc.
  3. verbes en -ir, par ex.: partir, venir, etc.
  4. les verbes vouloir et pouvoir.
  5. les verbes irreguliers, par ex.: être, avoir, faire et aller.

Examinons chaque type de verbe au présent, selon les différents types de sujet.

1. Verbes en -er, par ex.: parler, manger, etc.

Le tableau suivant montre les terminaisons pour les verbes en -er, comme parler:

sujet terminaison exemple
je -e je parle
tu -es tu parles
il, elle, on -e elle parle
nous -ons nous parlons
vous -ez vous parlez
ils, elles -ent ils parlent

Notez que si le sujet est nous, la terminaison pour les verbes en -ger devient -eons, par ex.: nous mangeons.

À noter (verbes en -er au présent):

* Je le verbe se termine en -e (JAMAIS en -es).

* Tu le verbe se termine en -es (JAMAIS e -e).

* Il, Elle, et On> le verbe se termine en -e (JAMAIS en -es).

* Nous > le verbe se termine en -ons.

* Vous> le verbe se termine en -ez.

* Ils et Elles > le verbe se termine en -ent (ou -ont)

 *la racine (à laquelle on ajoute les terminaisons) est tout simplement  l'infinitif, sans -er, par ex.: la racine de parler est parl-

2. Verbes en -re, par ex.: vendre, rendre, prendre, etc.

Le tableau suivant montre les terminaisons pour les verbes en -re , par ex.: vendre:

sujet terminaison exemple
je -s je vends
tu -s tu vends
il, elle, on -d, -t elle vend, on peint
nous -ons nous vendons
vous -ez vous vendez
ils, elles -ent ils vendent

À noter (verbes en -re au présent):

*Les formes je et tu se terminent en -s (contrairement à ce qu'on a vu pour les verbes en -er).

*Pour Il, elle, on et les noms singuliers >, le verbe se termine normalement en -d, sauf pour les verbes en -eindre (comme atteindre et peindre) pour lesquels la terminaison est -t.

*la racine tend à être basée sur l'infinitif, sans -re, par ex.: la racine de rendre est rend-. Toutefois, il existe des verbes fréquents dont la racine varie légèrement pour les sujets nous, vous et ils/elles (par ex.: nous prenons, ils prennent).

 

3. -ir verbs, par ex.: sortir, partir, venir, etc.

Le tableau suivant montre les terminaisons pour les verbes en -ir, par ex.: sortir:

sujet terminaison exemple
je -s je sors
tu -s tu sors
il, elle, on -t elle sort
nous -ons nous sortons
vous -ez vous sortez
ils, elles -ent ils sortent

À noter (verbes en -ir au présent):

*Les formes je et tu se terminent en -s (contrairement à ce qu'on a vu pour les verbes en -er, mais similaire aux verbes en -re).

*Il, elle et on > le verbe se termine toujours en -t.

*la racine tend à être basée sur l'infinitif, sans -ir, par ex.: part-. Toutefois, il existe des verbes fréquents dont la racine varie légèrement pour les sujets nous, vous et ils/elles (par ex.: nous finissons, elles finissent); dans d'autres cas, c'est le singulier dont la racine change, par ex.: venir (je viens).

 

4. Les verbes vouloir et pouvoir.

La conjugaison de ces deux verbes fréquents est présentée ci-dessous (en utilisant vouloir comme exemple):

sujet terminaison exemple
je -x je veux
tu -x tu veux
il, elle, on -t elle veut
nous -ons nous voulons
vous -ez vous voulez
ils, elles -ent ils veulent

À noter (vouloir et pouvoir au présent):

*si le sujet est je ou tu, le verbe se termine en -x

*la racine devient veu- pour la plupart des formes (e.g: tu veux)

 

5. Verbes irréguliers, par ex.: être, avoir, faire et aller.

Beaucoup de verbes fréquents sont irréguliers en ce sens que les formes sont difficiles à prévoir. Toutefois, vue leur fréquence, il faut les apprendre! Parmi les plus fréquents, on retrouve: être, avoir, aller, faire, savoir. La conjugaison de ces verbes est présentée dans les tableaux suivants:

 

 
sujet être exemple
je suis Je suis content
tu es Tu es content
il, elle, on est Elle est contente
nous sommes Nous sommes contents
vous êtes Vous êtes contents
ils, elles sont Ils sont contents

 

sujet avoir exemple
je ai J'ai deux soeurs
tu as Tu as deux soeurs
il, elle, on a Elle a deux soeurs
nous avons Nous avons deux soeurs
vous avez Vous avez deux soeurs
ils, elles ont Ils ont deux soeurs

 

sujet aller exemple
je vais Je vais en France
tu vas Tu vas en France
il, elle, on va Elle va en France
nous allons Nous allons en France
vous allez Vous allez en France
ils, elles vont Ils vont en France

 

sujet faire exemple
je fais Je fais des progrès
tu fais Tu fais des progrès
il, elle, on fait Elle fait des progrès
nous faisons Nous faisons des progrès
vous faites Vous faites des progrès
ils, elles font Ils font des progrès

 

sujet savoir exemple
je sais Je sais qu'il vient
tu sais Tu sais qu'il vient
il, elle, on sais Elle sait qu'il vient
nous savons Nous savons qu'il vient
vous savez Vous savez qu'il vient
ils, elles savent Ils savent qu'il vient

 

Vous pouvez apprendre ces verbes en utilisant l'outil de conjugaison et en faisant les exercices ci-dessous.

À noter (verbes irréguliers au présent):

*si le sujet est je ou tu, la terminaison est presque toujours -s, par ex.: je suis, tu es, je fais, tu fais, je vais, tu vas (le verbe avoir est une exception, car on écrit j'ai).

*si le sujet est il, elle ou on, la terminaison est normalement -t, par ex.: il est, elle sait, on fait (les verbes avoir et aller sont des exceptions, car on écrit il a et elle va).

 
AppStore/Android AppStore
Android Market