Guide de phonétique corrective

La voyelle /y/

La voyelle /y/

La voyelle /y/ est: haute (fermée), antérieure, arrondie et orale. Voici quelques exemples: tu [ty] , rue [ʁy] , attendu [atãdy] , difficulté [difikylte] . La voyelle /y/ n'existe pas en anglais (on ne trouve pas de voyelles antérieures arrondies en anglais). Attention donc de bien articuler cette voyelle (en fait, ce n'est pas difficile).

L'articulation de /y/

Comme toute voyelle française, /y/ est court et tendu. La voyelle /y/ partage des traits avec /i/ et /u/. Tout comme /i/, elle est fermée et antérieure; tout comme /u/, elle est fermée et arrondie. Dans un sens, /y/ implique la prononciation simultanée de /i/ et de /u/!

Pour arriver à la bonne articulation de /y/, nous vous conseillons de commencer par /i/ et d'arrondir et avancer les lèvres. Prononcez /i/ quatre fois et, à la cinquième, continuez à penser au /i/, mais arrondissez et avancez les lèvres:

/i/, /i/, /i/, /i/ + arrondissement = /y/

Certains anglophones ont tendance à prononcer /u/ à la place de /y/. Cela n'est pas acceptable, car il y a beaucoup de mots qui se distinguent par cette alternance, par ex.:

 

paire /y/ /u/
"du/doux" [dy] [du]
"nu/nous" [ny] [nu]
"su/sous" [sy] [su]
"tu/tout" [ty] [tu]

Prononcez ces paires de mots en vous assurant que la voyelle est différente pour chaque membre de la paire.

L'orthographe de /y/

La voyelle /y/ est représentée par la lettre "u" (ou "û") dans les contextes suivants:

a) à la fin d'un mot, par ex.: lu [ly]

b) devant une consonne non-nasale, par ex.: lutter [lyte]

c) devant une consonne nasale qui est suivie d'une voyelle (prononcée ou muette), par ex.: lune [lyn]

Notez que dans les cas où "u" est suivi d'une voyelle, cela représente la semi-consonne /ɥ/ et non PAS /y/, par ex.: suis = [sɥi] et non PAS [syi].

Notez que le participe passé du verbe avoir, eu, se prononce /y/.

 

  • attention de distinguer /y/ et /u/
 
AppStore/Android AppStore
Android Market