Guide de grammaire pour non-francophones

L'interrogation

Survol des phrases interrogatives en français

En français, on formule des questions de plusieurs façons:  Est-ce que, l'inversion du sujet/verbe (par ex.: Qui es-tu?) ou tout simplement en utilisant l'ordre d'une phrase déclarative avec une intonation montante (représentée par un point d'interrogation à l'écrit). Toutes ces possibilités s'emploient en français écrit.

Intonation montante

L'intonation dépend des vibrations de la voix, ce qui crée des sons aigus et des sons graves. C'est un phénomène du français parlé, mais on le mentionne parce que cela est possible en français écrit, pourvu qu'il y ait un point d'interrogation:

  • Tu parles français?

Ici, l'ordre est identique à celle de la phrase déclarative. Notez toutefois que cette manière poser une question est assez rare si le la phrase contient un mot dit "interrogatif" (qui, que, quand, et  comment).  Dans ce dernier cas, vous devez avoir recours à une des façons suivantes.

Est-ce que ...?

Une autre manière de formuler une question est de commencer par l'expression Est-ce que, par ex.:

  • Est-ce que tu parles français?
  • Quand est-ce qu'elle arrive?

Notez que l'ordre des mots qui suivent est identique à celui d'une phrase déclarative. Attention: lorsque vous utilisez cette expression, n'oubliez pas d'utiliser un trait d'union dans la première partie de l'expression (Est-ce).

Inversion sujet/verbe

La troisième façon de formuler une question en français est d'inverser l'ordre du sujet et du verbe, par ex.:

  • Vient-elle demain?
  • Parle-t-il le français?
  • Que fais-tu?

Comme on peut le voir dans le deuxième exemple, si le verbe se termine par une voyelle (par ex.: le "e" de Parle), il faut ajouter -t- entre le verbe et le sujet. Cela en facilite la prononciation.

Lorsqu'on fait l'inversion avec le passé composé, il faut s'assurer que l'auxiliaire (avoir ou être) vient en premier, par ex.:

  • Est-il parti?
  • A-t-elle lu l'histoire?

N'oubliez pas d'ajouter -t- lorsque vous utilisez le verbe avoir (comme dans le deuxième exemple ci-dessus).

Notez enfin que si le sujet est un nom, vous devez commencer par ce nom, suivi d'une structure inversée, par ex.:

  • Paula, va-t-elle déménager à Toronto?
  • Tes amis vont-ils se joindre à nous?

Inversion dans les phrases négatives

Dans une question négative et inversée, le "pas" doit suivre le sujet et non pas le dernier verbe, par ex.:

  • Ne vas-tu pas venir?
  • Ne peut-il pas nous voir?

Inversion avec le sujet je

Cela n'est possible qu'avec un petit nombre de verbes: être, avoir, pouvoir, devoir, savoir, par ex.:

  • Que sais-je?
  • Où suis-je?
  • Ai-je bien compris?

Si vous utilisez le verbe pouvoir il faut écrire puis et non pas peux, par ex.:

  • Puis-je vous aider?
Guide de grammaire pour non-francophones » LES VERBES (par ex.: parler, venir, être, avoir, vendre)
 
AppStore/Android AppStore
Android Market
Confidentialité

BonPatron.com

Nadaclair Language Technologies Inc.
Terry Nadasdi & Stéfan Sinclair

Outils

Ressources