Guide de phonétique corrective

L'assibilation des consonnes dentales en français canadien

Cette page contient : Description, Exercices, Matières du guide

L'assibilation des consonnes dentales en français canadien

Les occlusives dentales du français canadien se caractérisent par l'assibilation de /t/ et /d/ dans certains contextes (linguistiques). Le mot "assibilation" veut dire tout simplement qu'on ajoute /s/ ou /z/ après l'occlusive, par ex.: [pei] pour "petit" et [dᶻi] pour "dit".

Une autre façon de décrire l'assibilation serait de dire que la consonne est occlusive au début et fricative à la fin. Cette prononciation fait partie du français canadien standard, n'est pas stigmatisée et se trouve dans le parler de la plupart des Canadiens dans la plupart des situations.

Quand on y pense, l'assibilation est tout à fait naturelle. Les consonnes fricatives (/s/ ou /z/) font le pont entre un son qui bloque l'air complètement (l'occlusive) et un son pour lequel l'air passe librement (c'est-à-dire une voyelle).

Où trouve-t-on les consonnes assibilées?

L'assibilation des occlusives dentales se trouve dans un contexte bien particulier, à savoir, devant les voyelles et les semi-consonnes qui sont fermées ET antérieures, c'est-à-dire devant /i/, /y/, /j/ et /ɥ/.

On voit donc qu'il y a deux conditions nécessaires pour l'assibilation:

 

a) il faut une occlusive dentale, c'est-à-dire /t/ ou /d/

b) cela doit être suivi d'une voyelle ou d'une semi-consonne qui a les traits +fermée ET +antérieure.

 

Considérons différents mots afin de savoir s'ils sont assibilés en français canadien: dans, type, tu, pipe, tiens, doux, :

 

1. dans [dã] Il n'y a pas d'assibilation. Il y a une consonne dentale, /d/, mais l'élément qui suit (/ã/ n'est pas +fermé, +antérieur).

2. type [tip] Il y a assibilation: une occlusive dentale, /t/, est suivie d'une voyelle, /i/, qui est +fermée, +antérieur. La prononciation serait donc [tˢɪp] .

3. tu [ty] Il y a assibilation: une occlusive dentale, /t/, est suivie de /y/, qui est +fermé et +antérieur. La prononciation serait donc [tˢy] .

4. pipe [pip] Il n'y a pas d'assibilation. Il y a une voyelle qui est antérieure et fermée (/i/), mais il n'y a aucune consonne dentale.

5. tiens [tjɛ̃] Il y a assibilation: une occlusive dentale, /t/, est suivie de la semi-consonne /j/ qui est +fermée et +antérieure. La prononciation serait donc [tˢjɛ̃] .

6. doux [du] Il n'y a pas d'assibilation. Il y a une occlusive dentale, /d/, mais elle n'est pas suivie d'un son qui est +fermé et +antérieur (/u/ est une voyelle postérieure).

7. [dy] Il y a assibilation: une occlusive dentale, /d/, est suivie de la voyelle /y/ qui est fermée et antérieure. La prononciation serait donc /dᶻy/ .

 

Guide de phonétique corrective » Les consonnes
 
AppStore/Android AppStore
Android Market
Confidentialité

BonPatron.com

Nadaclair Language Technologies Inc.
Terry Nadasdi & Stéfan Sinclair

Outils

Ressources