Guide de phonétique corrective

Le E instable

Le E instable

La lettre "e" peut représenter trois voyelles en français: /e/ comme dans aller, /ɛ/ comme dans belle, et /ə/ ou "E instable". Ces trois voyelles se trouvent dans des contextes différents.

a) la première voyelle, /e/, se trouve à la toute fin d'une syllabe accentuée (c'est-à-dire qu'elle n'est pas suivie d'une consonne prononcée, donc en "syllabe ouverte"), par ex.: parler, parlé.

b) la deuxième, /ɛ/, s'emploie devant une consonne prononcée à la fin d'une syllabe (donc, en "syllabe fermée"),  par ex.: mer, sec.

c) la troisième, "E instable", qui est représentée par le symbole /ə/, se trouve lorsque la lettre "E" n'est pas à la fin d'un mot et n'est pas suivie d'une consonne prononcée dans la même syllabe, par ex.: samedi, médecin,vendredi, simplement. Autrement dit, "E instable" se trouve en syllabe inaccentuée, ouverte.

On retrouve ces trois voyelles dans le mot refermer:

 1  2    3
refermer
 
   1  2     3
əfɛʁme]

La première occurrence de "E" est en syllabe inaccentuée, ouverte ([ʁə-fɛʁ-me]); c'est donc /ə/; la deuxième est en syllabe inaccentuée, fermée; c'est donc /ɛ/; la troisième occurrence de "E" est en syllabe accentuée, ouverte; c'est donc /e/.

Traits articulatoires

Lorsqu'on la prononce, la voyelle /ə/ , est mi-fermée, antérieure, arrondie et orale. Autrement dit, on l'articule comme la voyelle /ø/ du mot feu . Toutefois, on la représente avec un symbole différent pour souligner le fait que sa présence/absence est variable (voir ci-dessous). Cela dit, certains francophones prononcent /ə/ comme une voyelle non-arrondie et font donc une distinction entre ce et ceux. Cependant, la plupart des études empiriques notent que /ə/ est bel et bien une voyelle arrondie.

L'orthographe de /ə/

La voyelle /ə/ est représentée par la lettre "E" dans une syllabe qui est ouverte et inaccentuée. Elle n'est jamais représentée pas "E" en combinaison avec une autre lettre ("voyelle") et n'est jamais représentée par "E" avec un accent. Par contre, on la trouve dans les formes du verbe faire qui ont plus d'une syllabe (par ex.: faisons) ).

Notez aussi que lorsque la lettre "E" se trouve à la toute fin d'un mot (exception faite des mots grammaticaux, par ex.: le, je, de), ce n'est pas vraiment "E instable", car c'est toujours muet, par ex.: rapide [ʁapid], pense [pãs] , boîte [bwat] , etc.

Les mots isolés

Le défi auquel vous devez faire face est de savoir quand "E instable" correspond à une voyelle prononcée et quand on la supprime. La règle de base est comme suit:

Règle: si le fait de laisser tomber le "E instable" crée une séquence de trois consonnes à l'intérieur d'un mot, vous devez le prononcer. Dans les autres cas, vous devez le supprimer.

Prenons à titre d'exemple les mots suivants: samedi [samdi] , médecin [medsɛ̃] , vendredi [vãdʁədi] , simplement [sɛ̃pləmã] . Dans les deux premiers mots, la chute du /ə/ crée une séquence de deux consonnes (mais pas trois); il faut donc le laisser tomber. Autrement dit, samedi se prononce comme si on écrivait samdi et médecin se prononce comme si on écrivait médcin. Qu'est-ce qui se passe si on laisse tomber le /ə/ des deux autres mots (vendredi, simplement)? Là, le résultat serait une séquence de trois consonnes: "drd" et "plm". On doit donc prononcer la voyelle /ə/ ici pour éviter une séquence de trois consonnes: vendredi, simplement.

Le désir d'éviter une séquence de trois consonnes en français est tellement fort que cela peut même valoir pour les semi-consonnes comme /j/ et /w/ dans certains contextes. Autrement dit, on va même éviter la séquence "Consonne + consonne + semi-consonne" si cela se trouve à l'intérieur de la même syllabe. Considérons les deux mots suivants où l'on trouve le "E instable": chandelier [ʃãdəlje] et cimetière [simtjɛʁ] .

Divisons ces mots en syllabes. Les règles à suivre sont: a) une consonne simple se met dans la syllabe suivante; b) s'il y a deux consonnes, on les met dans deux syllabes différentes; et c) s'il y a une consonne + "R" or "L", les deux se mettent dans la syllabe suivante. Cela donne les divisions que voici:

 

ʃã-də-lje (chan de lier)

si-mə-tjɛʁ (ci me tière)

 

Essayons de laisser tomber les "E instables" pour voir les types de syllabes qui seraient créées:

 

ʃã-dlje (chan dlier)

sim-tjɛʁ (cim tière)

 

Dans le premier mot, cela donne consonne + consonne + semi-consonne à l'intérieur d'une même syllabe! On ne peut donc pas laisser tomber le /ə/; le mot doit se prononcer avec une voyelle au centre: [ʃãdəlje] (chandelier). Par contre, dans le mot cimetière, le "m" et le "t" se trouvent dans des syllabes différentes, ce qui fait que le "E instable" doit être supprimé.

Les mots composés

Même s'il y a de la variation pour ce qui est de /ə/ dans les mots composés, la tendance suivante existe:

a) si la deuxième partie du mot composé est plus d'une syllabe, on efface le /ə/ (malgré le fait que cela crée une séquence de trois consonnes!), par ex.: garde-malade [gaʁdmalad] , porte-monnaie [pɔʁtmɔnɛ] .

b) si la deuxième partie du mot a seulement une syllabe, on prononce le /ə/, par ex.: garde-fou [gaʁdəfu] , porte-clé [pɔʁtəkle] .

Cette tendance semble être reliée à une contrainte sur le rythme du français.

Entre les mots

Considérons maintenant ce qui se passe quand le "E instable" se trouve à l'intérieur d'un groupe rythmique. Afin de savoir s'il faut l'effacer, vous devriez vous poser la question suivante: est-ce que le /ə/ suit une consonne fricative au tout début d'un groupe (par ex.: /s/ ou /ʒ/)? Si la réponse est "non", vous devez garder le "E instable", par ex.: De temps en temps [dətãzãtã] . Si /ə/ suit une fricative, vous avez le choix, par ex.: Ce camion est rapide pourrait se transcrire comme [səkamjõɛʁapid] ou bien comme [skamjõɛʁapid] .

Dans les cas où le "E instable" n'est pas dans la syllabe initiale du groupe, suivez les mêmes règles qu'on utilise pour un mot isolé. Prenons à titre d'exemple la phrase Je te le demande, qu'on pourrait d'abord transcrire comme suit:

   1  2 3  4
[ʒətələdəmãd]

Vu que cette phrase commence par une consonne fricative (/ʒ/), il est "possible" d'effacer le premier /ə/, mais il y aurait des conséquences pour les autres /ə/ du groupe, par ex.:

    2  4
[ʒtəldəmãd]

Ici, on voit que la deuxième occurrence doit être retenue, car son absence créerait une séquence de trois consonnes ([ʒtl]). Comme on a gardé la deuxième occurrence, la troisième (celle du mot le) doit être effacée. Finalement, vu qu'on a effacé le /ə/ du mot le, la quatrième occurrence doit être retenue pour éviter une séquence de trois consonnes ([ldm]).

Vu que l'effacement du premier /ə/ est facultatif, on pourrait aussi le retenir. On en représente les conséquences de cette éventualité dans la transcription suivante:

   1  3
[ʒətlədmãd]
 

Facteurs stylistiques

Notre description du "E instable" correspond à ce qu'on trouve dans le français quotidien. Dans les situations plus formelles, certains locuteurs vont retenir /ə/ même dans les cas où son absence ne créerait pas une séquence de trois consonnes. Par exemple, bien que la prononciation typique de maintenant soit [mɛ̃tnã] , cela ne serait pas étonnant d'entendre la prononciation [mɛ̃tənã] dans une situation plus ou moins formelle.

 

Résultat de recherche d'images pour

• la lettre "E" suivie d'une double consonne représente normalement la voyelle /e/, par ex.: effet [efɛ], dessert [desɛʁ], intelligent [ɛ̃teliʒã] (malgré le fait que la voyelle se trouve en syllabe inaccentuée ouverte). 

• le "E instable" se trouve dans faisons, faisionsfaisiez et faisant.

• le "e" final est toujours supprimé (par ex.: rime).

• si le fait de laisser tomber /ə/ crée une séquence de trois consonnes, il faut le retenir.

 

Écoutez et répétez

On le fait le samedi matin.

Le gouvernement veut fermer le département.

La promenade des Anglais se trouve à Nice.

 

Est-ce que le phénomène appelé "E instable" se trouve dans les mots suivants? (oui ou non)

samedi
vendredi
fer
dessert
matelot
cimetière
devant
secret
fait
faisons
paon
Benoît
petit
bel
sèche
garde-robe

Transcrivez ces mots. Laissez tomber le "E instable" là où il le faut: :

Transcrivez les phrases suivantes. Laissez tomber le "E instable" là où il le faut:

La Petite Chaperon Rouge porte un chapeau de velours []
Le matelot a perdu son gilet de sauvetage []
On la voit de temps en temps []

 
AppStore/Android AppStore
Android Market