FAQ

Q – Y a-t-il des frais liés à l’utilisation de BonPatron ?

R – Non. L’utilisation de BonPatron n’entraîne aucun frais ; il est tout à fait gratuit. De plus, vous pouvez l’utiliser autant que vous voulez et quand vous voulez. Il existe aussi une version Pro à bas prix qui présente plusieurs avantages intéressants : http://pro.bonpatron.com

Q – Comment fait-on pour utiliser votre correcteur ?

R – Pour faire vérifier votre texte, il suffit de faire un copier-coller dans la fenêtre principale du site et de cliquer le bouton vérifier. Par la suite, vous devez passer la souris sur les mots qui sont identifiés en rouge ou en jaune. Des informations correctives s'afficheront (en haut, à droite). Lisez ces informations et faites les modifications nécessaires pour corriger la faute en cause.

BonPatron s'inspire d'une approche pédagogique qui veut qu'on procède par étapes. Lorsqu'on se sert du site, il faut soumettre son texte, corriger toutes les fautes et soumettre à nouveau jusqu'à ce que toutes les fautes soient corrigées. Une approche par étapes est essentielle, car la correction de certaines fautes déclenche l'identification de nouveaux problèmes à résoudre. Par exemple, si on écrit Il a reste, BonPatron identifiera d'abord l'absence du participe passé (resté). Ce n'est qu'après la correction de cette faute que l'emploi de l'auxiliaire avoir plutôt que être sera identifié. Des recherches récentes suggèrent qu'on fait plus de progrès lorsqu'on se concentre sur une faute à la fois (et moins de progrès lorsqu'on est débordé par trop d'informations.

Vous pouvez voir une vidéo qui explique le fonctionnement de BonPatron Pro ici. Et n'oubliez pas d'ajouter un signet à BonPatron ou ajoutez le site à votre compte Favorisy.

Q – Pourquoi est-ce que vous avez mis des publicités ?

R – Les publicités nous permettent tout simplement de payer les frais reliés à l'administration du site. C'est ainsi que les utilisateurs évitent des frais d'utilisation. Notez que la version Pro ne contient pas de publicité.

 

Q – Pourquoi utiliser BonPatron plutôt que des logiciels commerciaux ?

R – BonPatron présente les avantages suivants :

  • il est gratuit ;
  • il est particulièrement utile pour ceux et celles qui apprennent le français comme langue seconde ;
  • il est disponible « en ligne »
  • il suit une approche pédagogique qui encourage l’apprentissage.

Q – Quels sont les avantages de la version Pro ?

R – La version Pro offre des avantages importants et facilite l'apprentissage. Cette version donne un résumé de fautes à la fin du document, suivi d'explications explicites et un outil de conjugaison. En plus, beaucoup de fautes sont reliées à des exercices qui permettent de maîtriser la règle en cause. Un autre avantage important est que l'éditeur peut être à plein écran, ce qui facilte la rédaction. Notez aussi qu'un abonnement vous donne gratuitement accès à la version Pro de SpellCheckPlus.com, notre correcteur pour l'anglais. Finalement, cela permet de soutenir le projet.

Q – Comment crée-t-on les règles qui identifient les erreurs ?

R – La plupart des règles sont configurées à l’aide d’erreurs repérées dans les textes soumis au site BonPatron. D’autres, par contre, ont été conçues selon l’intuition des auteurs, tous bilingues, et selon les règles de grammaire qui causent habituellement des ennuis pour les personnes qui parlent l’anglais (choix des prépositions, pronoms, etc.).

Q – Est-il possible de rédiger mon texte dans un autre logiciel avant de le soumettre ?

R – Oui. Vous pouvez taper votre texte directement dans BonPatron, ou bien vous pouvez soumettre un texte déjà préparé. Dans ce dernier cas, il suffit de copier et de coller votre texte dans BonPatron.

Q – Combien de fois peut-on soumettre un texte ?

R – Il n’y a aucune limite au nombre de soumissions. Vous pouvez faire vérifier votre texte jusqu’à ce que BonPatron ait identifié toutes les erreurs qui se trouvent dans sa base de données.

Q – Quel est le nombre maximal de mots que l’on peut soumettre ?

R – La version Pro n'impose pas de limite (sauf celles qui sont imposées par notre serveur). Par contre, dans la version gratuite les textes ne peuvent pas avoir plus de 3 000 caractères (environ 500 mots).

Q – Quant aux auteurs de BonPatron, quelles sont leurs expériences pédagogiques ?

R – Ce sont des chercheurs/professeurs universitaires qui enseignent le français depuis longtemps. Pour vous renseigner davantage sur l’ensemble de leurs compétences, consultez leurs sites Web respectifs : Dr. Terry Nadasdi : http://www.ualberta.ca/~tnadasdi/ Dr. Stéfan Sinclair : http://stefansinclair.name/

Q – BonPatron s’adresse-t-il uniquement aux locuteurs du français comme langue seconde ?

R – Non ! BonPatron a été conçu initialement pour répondre aux besoins linguistiques des personnes qui parlent le français comme langue seconde. Cela dit, le site identifie aussi des centaines de fautes qu'on trouve souvent dans le français écrit des francophones (par ex. : des fautes d’accord, l’absence de ne, le choix des auxiliaires avoir et être , le subjonctif, etc.). À titre d'exemple, Bonpatron s'emploie fréquemment par les employés et les utilisateurs d'Emploithèque (site d'offres d'emploi de la Fonction Publique française).

Q – Puisque BonPatron a été créé au Canada, utilise-t-il le français canadien ?

R – Lorsque BonPatron affiche les commentaires correctifs, ceux-ci reflètent le français standard écrit : la variété de français que l’on retrouve dans le dictionnaire. Pour les verbes, par exemple, BonPatron suggérera l’emploi de l’auxiliaire avoir ou être selon ce qui est prescrit par la grammaire française. Les formes non standard seront généralement identifiées comme étant erronées à l’écrit (par ex., l’emploi du pronom relatif que à la place de dont).

Q – BonPatron est-il mis à jour de façon régulière ?

R – BonPatron est un projet très dynamique. Il fait l’objet de plusieurs mises à jour par semaine. Par ailleurs, nous avons pour mandat de rendre disponible chaque nouvelle règle configurée tout de suite… on ne sait jamais quand vous en aurez besoin !

Q – Quels types d’erreurs sont repérées dans BonPatron ?

R – Il existe trois catégories d’erreurs : 1) les mots mal orthographiés (p. ex., frommage) ; 2) les structures à vérifier (p. ex., beaucoup des personnes) 3) les structures à modifier (p. ex., quand il viens). Pour ce qui est des mots mal orthographiés, il s’agit le plus souvent d’une faute de frappe ou d’une faute d’orthographe. Dans ce cas, BonPatron proposera une liste de mots valides. Les structures à vérifier constituent des problèmes possibles, c’est-à-dire des séquences qui sont parfois acceptables et parfois problématiques, par ex. : il ferra (cette séquence est possible pour le verbe ferrer, mais pas pour le verbe faire. Les structures à modifier, quant à elles, représentent des fautes qui doivent nécessairement être corrigées.

Q – Quels types d’erreurs ne peuvent pas être identifiés ?

R – Il est important de se rappeler qu’une erreur peut être le résultat d’une multitude de combinaisons et de facteurs. Étant donné que BonPatron identifie des erreurs à l’aide de règles pré-établies, c’est-à-dire en fonction d’erreurs repérées dans des textes soumis précédemment, il arrive parfois qu’une séquence fautive passe inaperçue. Afin qu’une erreur donne lieu à la création d’une règle, elle doit avoir été commise plus d’une fois et par plus d’un utilisateur (Veuillez noter que nous nous intéressons aux fautes courantes plutôt qu’aux fautes uniques). Par ailleurs, BonPatron n’est pas en mesure d’évaluer la qualité sémantique des textes. Prenons à titre d’exemple la phrase suivante :

Les bananes mangent le gorille

BonPatron, quoique très sophistiqué, est incapable de comprendre ce qui est écrit.

Par contre, si on écrit les banane ou les bananes mange, BonPatron se met en marche pour identifier ces problèmes grammaticaux.

Q – BonPatron, corrige-t-il les erreurs automatiquement ?

R – Absolument pas. Le principal objectif de BonPatron est d’aider l’utilisateur à corriger ses propres erreurs. BonPatron signale les erreurs commises et propose des explications qui guident l’utilisateur vers le bon usage. De cette façon, l’utilisateur est responsable d’apporter la ou les modifications nécessaires, lui permettant ainsi de mieux apprendre le bon usage.

Q – BonPatron, offrira-t-il une fonction de traduction automatique ?

R – Non. BonPatron a pour objectif principal d’aider les utilisateurs à améliorer leur français écrit. BonPatron est donc un outil d’apprentissage. Par contre, les traductions automatiques ne sont que des solutions à (très) court terme pour l’apprenant.

Q – D’où BonPatron est-il accessible ?

R – BonPatron est accessible en tout temps via Internet. Que l’utilisateur soit au Japon, à Genève, au Maroc ou en Nouvelle-Écosse, il peut visiter www.bonpatron.com ou www.pro.bonpatron.com. Il suffit d’avoir un ordinateur et une connexion Internet.

Q – Existe-il une version autonome de BonPatron pour ordinateurs personnels ?

R – Non, pas pour l’instant.

Q – Faut-il avoir acquis un niveau avancé en français pour se servir de BonPatron ?

R – Non. BonPatron s’adresse aussi bien aux débutants qu’aux apprenants avancés et même aux francophones. Tout le monde peut profiter des commentaires correctifs affichés dans leurs textes.

Q – BonPatron peut-il aussi corriger des textes en d’autres langues ?

R – Non. BonPatron peut corriger des textes en langue française seulement. Il existe un correcteur similaire pour l'anglais (SpellCheckPlus.com) et pour l'espagnol (SpanishChecker.com).

Q – Que faire si les explications grammaticales sont difficiles à comprendre ?

R – Tout d’abord, nous recommandons à tous d’utiliser l’interface française de BonPatron. Toutefois, si les explications sont difficiles à comprendre ou si le débutant est intimidé par des explications en français, il est possible de choisir l’anglais comme langue d’interface. Cette option se trouve à la page d’accueil.

Q – Les utilisateurs de BonPatron peuvent-ils recommander la création de règles ?

R – Oui, vos observations sont toujours les bienvenues ! Si vous (ou vos élèves) avez l’habitude de faire une erreur de manière fréquente, il nous ferait plaisir de modifier notre base de données pour en tenir compte. A vous de nous les signaler !

Q – Est-il possible de faire présenter BonPatron lors d’une conférence pédagogique ?

R – Cela nous ferait plaisir. Si vous organisez un colloque, une conférence, une rencontre, etc., et que vous souhaitez faire présenter BonPatron à vos collègues ou à vos amis, prière de communiquer avec les auteurs. Il suffit de nous envoyer un message à l’adresse : mail@bonpatron.com. Nous ferons suite à votre demande dans les plus brefs délais.

Q – Les textes soumis sont-ils emmagasinés sur un serveur ?

R – Oui. Un avis à cet égard se trouve à la page d’accueil. Veuillez noter que les textes soumis ne servent qu’à des fins de recherche scolaire. Les textes sont en effet soumis dans l’anonymat, à la seule condition que l’utilisateur n’y ait pas laissé de renseignements personnels. Et même si ce genre d’information n’est pas supprimée du texte avant la soumission, nous ne tenterons en aucun cas de communiquer avec l’utilisateur. La version Pro (www.pro.BonPatron.com) permet à l'utilisateur de décider si son texte est emmagasiné.

Q – Si aucun commentaire ne s’affiche, cela veut-il dire que le texte est correct à 100 % ?

R – Non. Il est tout a fait possible qu’un texte sans commentaires contienne des erreurs, même beaucoup. Par exemple, si a) la ou les erreurs potentielles n’ont jamais été soumises auparavant, il n’existe donc aucune règle pour les identifier ; b) la grammaire est correcte, même si l’ensemble des mots est incohérent ; c) l’erreur est très rare ; d) la complexité de l’erreur dépasse la sophistication du site ! En règle générale, on peut dire que plus il y a de distance entre les éléments qui créent l’erreur, moins il est probable que l’erreur sera identifiée.

Q – À quoi sert le résumé des fautes au bas de l’écran ?

R – Le résumé, disponible seulement avec la version Pro, constitue une liste de catégories auxquelles appartiennent les erreurs identifiées dans le texte soumis. Que ce soit des fautes d’orthographe, des problèmes d’accord ou de conjugaison, les types d’erreurs sont regroupés dans des catégories pertinentes, ce qui permet à l’utilisateur de savoir quels aspects de la langue française sont les plus problématiques.

Q – Est-il possible d’enregistrer un texte soumis pour pouvoir y travailler plus tard ?

R – Non. Dans ce cas, il suffit de soumettre le texte à nouveau et d’apporter ensuite les corrections qui avaient été omises. Toutefois, la version Pro permet à l'utilisateur d'archiver tout texte soumis.

Q – BonPatron identifie un mot comme étant mal orthographié pourtant celui-ci est correct.

R – Le dictionnaire qu’emploie BonPatron pour repérer les fautes d’orthographe comprend des mots courants propres à la langue française standard. Si vous avez tapé un mot acceptable qui a été identifié comme étant fautif, vous n'avez qu'à nous le signaler. Nous ferons toutes les recherches nécessaires en vue de déterminer la légitimité du mot suggéré et l’incorporerons au dictionnaire, s’il y a lieu.