Guide de grammaire pour non-francophones

Les participes passés  (par ex.: parlé, venu, parti)

Survol des participes passés en français 

Le participe passé se trouve surtout après les auxiliaires avoir (j'ai parlé) et être (par ex.: je suis allé). La plupart des formes sont régulières et indiquent l'accord avec un sujet ou un objet direct qui le précède, à moins d'être suivies d'un groupe nominal (par ex.: les mains).

Comment former le participe passé

Le participe passé se forme en remplaçant la terminaison de l'infinitif avec:

  • pour les verbes en -er, par ex.: parler > j'ai parlé
  • -i pour les verbes en -ir, par ex.: finir > j'ai fini
  • -u pour les verbes en -re , par ex.: descendre > j'ai descendu

Certains participes passés sont irréguliers et il faut les apprendre, par ex.:

avoir: j'ai eu ("I had", par ex.: J'ai eu des problèmes)

être: j'ai été ("I was", par ex.: J'ai été surpris)

voir: j'ai vu ("I saw", par ex.: J'ai vu ta soeur)

faire: j'ai fait ("I did/I made", par ex.: J'ai fait mes devoirs)

dire: j'ai dit ("I said", par ex.: J'ai dit que je viendrais)

savoir: j'ai su ("I knew/found out", par ex.: Je l'ai su hier)

prendre: j'ai pris ("I took", par ex.: J'ai pris un comprimé)

pouvoir: j'ai pu ("I could/was able", par ex.: J'ai pu l'aider)

devoir: j'ai  ("I had to/needed to), par ex.: J'ai dû faire la vaisselle)

Accord du sujet

Si l'auxiliaire est être, le participe passé doit s'accorder en nombre et en genre avec le sujet (vous trouverez une liste de verbe qui se conjuguent avec être ici), par ex.:

  • Ils sont partis
  • Elle est allée
  • Nous sommes devenus

Lorsque l'auxiliaire est avoir, le participe passé ne s'accorde pas avec le sujet (par ex.: Ils ont décidé).

Accord d'un objet

Si un objet direct précède le verbe, le participe passé s'accorde en nombre et en genre, par ex.:

  • ... la pomme que j'ai mangée
  • ... des filles que j'ai vues

Toutefois, on ne fait pas l'accord si l'objet direct suit le verbe, par ex.:

  • j'ai mangé la pomme
  • j'ai vu des filles

On ne fait jamais l'accord avec un objet indirect (ou l'objet d'une  préposition), même si celui-ci précède, par ex.:

  • ... la femme de qui j'ai parlé
  • la personne à qui j'ai donné le livre

Accord avec les verbes pronominaux

Tout comme avec les autres verbes qui se conjuguent avec être au passé composé, les verbes pronominaux s'accordent avec le sujet, par ex.:

  • Elle s'est réveillée
  • Ils se sont vus

L'exception principale à cette règle est lorsqu'un objet direct suit le verbe, car dans ce cas précis on ne fait pas l'accord. Notez aussi qu'on ne fait pas l'accord si l'élément pronominal est un objet indirect, par ex.: Elles se sont parlé. Voici d'autres verbes de ce type: s'acheter, se demander, se dire, se donner, s'écrire, se faire mal, s'imaginer, se parler, se plaire, se procurer, se promettre, se raconter, se rendre compte de, se rendre visite, se reprocher, se ressembler, se rire, se sourire, se téléphoner).

Exceptions à l'accord du participe passé

Il est vrai que la plupart des participes passés s'accordent avec un objet direct si celui-ci précède le verbe. Mais il existe aussi des exceptions qui impliquent les verbes suivants: valoir, coûter, peser, vivre, courir, par ex.:

  • La somme importante que cette réparation a valu.
  • Les deux mille euros que cette affaire m'a coûté.
  • Les livres que ce colis a pesé.
  • Les années que j'ai vécu.
  • Les heures que j'ai couru.

Dans de tels cas, le nom qui précède répond à la question "combien?". Donc, il s'agit souvent de verbes qui décrivent la durée, la distance, le prix ou le poids.

Un autre exemple où l'on ne fait pas l'accord implique les verbes faire et  laisser suivi d'un infinitif, par ex.:

  • Je les ai fait comprendre.
  • Elle nous a laissé partir.

Finalement, si le participe passé précède l'infinitif, la règle générale est qu'on fait  l'accord si l'objet direct fonctionne comme sujet de l'infinitif, par ex.:

  • Les femmes que j'ai vues manger

Ici, on fait l'accord parce que le groupe les femmes fonctionne comme sujet du verbe manger. Par contre, si le nom fonctionne plutôt comme objet de l'infinitif, on ne fait pas l'accord, par ex.:

  • Les pommes que j'ai vu manger

Oui, c'est compliqué (nous le savons). Ce n'est pas nous qui faisons les règles, nous essayons tout simplement de vous les expliquer! Nous vous suggérons de faire les exercices et d'utiliser BonPatron le plus que possible. Ainsi faisant, vous allez maîtriser les règles générales (les plus importantes) aussi bien que les exceptions (pour avoir une TRÈS bonne note!).

Des fautes à éviter

*Je veux commencé demain (il faut l'infinitif avec -er après les verbes autres que avoir et être)

*Il m’a donner un livre (il faut un participe passé avec -é après avoir et être)

*Elle va mangé avec nous ((il faut l'infinitif avec -er après les verbes autres que avoir et être)

*Je viens de regardé un film en français (il faut l'infinitif avec -er après les prépositions)

*J’ai adorer ce film (il faut un participe passé avec -é après avoir et être)

Guide de grammaire pour non-francophones » LES VERBES (par ex.: parler, venir, être, avoir, vendre)
 
AppStore/Android AppStore
Android Market
Confidentialité

BonPatron.com

Nadaclair Language Technologies Inc.
Terry Nadasdi & Stéfan Sinclair

Outils

Ressources